Le but du Chemin

Aujourd’hui comme hier, comme toujours, le but du pèlerinage à Saint-Jacques est la cathédrale de Compostelle, la visite à la Tombe de l’Apôtre saint Jacques le Majeur.

Saint Jacques fut l’un des douze Apôtres, du cercle le plus intime du Christ avec son frère saint Jean et avec saint Pierre, le cousin du Seigneur selon la tradition. Un apôtre véhément, fougueux et enthousiaste: “Fils du Tonnerre” le surnommait Jésus. À Jérusalem, il est le premier Apôtre qui meurt en martyr du Christ. La tradition veut que ses disciples recueillent son corps et le ramènent en Galice, sur les terres que saint Jacques aurait évangélisées.

 

La Cathédrale 

 

Le Chemin conduit le pèlerin à la porte septentrionale, mais il lui faut faire le tour de l’église jusqu’à la façade principale, celle de l’Obradoiro. En entrant dans l’église, il est reçu par le “Portail de la Gloire”, ce chef d’oeuvre de l’art roman qui représente l’histoire du Salut. À gauche, l’attente de la venue du Christ, symbolisée par quatre prophètes de l’Ancien Testament. À droite, l’annonce du Christ par quatre Apôtres; c’est le Nouveau Testament. Au milieu est le Seigneur, entouré de sa gloire. À ses pieds, sur la colonne centrale, le trumeau, saint Jacques, l’Apôtre, le témoin, l’envoyé du Christ, accueille son pèlerin.

 

Surmontant le maître-autel se trouve la statue de l’Apôtre qui préside l’église. Le pèlerin y accède par le côté droit pour faire l’accolade à celui qu’il est venu visiter, parfois de très loin.

Sous l’autel se trouve la crypte, avec les murs de la tombe primitive et, au centre, la châsse qui contient les restes de l’Apôtre.

 

En sortant de la cathédrale par la porte méridionale, la Porte de Platerías, il ne faut pas oublier de regarder la façade: sur le trumeau, entre les arcs des deux portes, se trouve un chrisme, symbole du Christ. Mais les lettres sont à l’envers: l’Alfa est devenu Omega, et viceversa. La fin devient le commencement. Le but du Chemin est maintenant le début d’un autre chemin, de la vie nouvelle qui attend désormais le pèlerin.

 

Autour de la cathédrale

 

La cathédrale de Compostelle renferme des trésors et des points de vue qu’il ne faut pas manquer. L’accès se fait par le Centre de Réception situé dans la crypte, place de l’Obradoiro, sous le Portail de la Gloire:

  • le Musée de la cathédrale
  • les toits de la cathédrale
  • les tribunes à l’intérieur de l’église
  • le Portail de la Gloire
  • les fouilles archéologiques sous son pavement

Un tarif réduit est proposé aux pèlerins.

 

En sortant de la cathédrale

 

En contrebas de l'Hostal de los Reyes Católicos et du couvent de San Francisco, au coin de la Rua Domingo García-Sabell et de la Rua de Carretas , se trouve désormais le

 

BUREAU D’ACCUEIL DES PÈLERINS (OFICINA DE ACOGIDA AL PEREGRINO)


qui délivre la “compostela” – le traditionnel certificat de pèlerinage en latin - à ceux qui peuvent montrer qu’ils ont accompli au moins les 100 derniers kilomètres à pied ou à cheval, ou les 200 derniers kilomètres à bicyclette (deux tampons par jour sont nécessaires sur cette dernière partie du chemin).

www.peregrinossantiago.es

oficinadelperegrino@catedraldesantiago.es

 

ANNÉE DE LA MISÉRICORDE

L'Année Jubilaire de la Miséricorde sera inaugurée à Compostelle

 

                          le dimanche 13 décembre 2015

 

avec l'ouverture solennelle, à 17 h 00, de la Porte Sainte par Mgr Julián Barrio Barrio, archevêque de Saint-Jacques de Compostelle

 

Elle se terminera

 

                          le dimanche 20 novembre 2016

 

fête du Christ Roi avec la clôture de la Porte Sainte jusqu'à l'Année Jubilaire Compostellane 2021

 

Le Jubilé de l'Année de la Miséricorde offre aux pèlerins de Saint-Jacques les mêmes indulgences que pendant les Années Saintes compostellanes.

BÉNÉVOLAT À COMPOSTELLE

Depuis plusieurs années, des bénévoles de l'American Pilgrims on the Camino, la Confraternity of St. James du Royaume-Uni, la Irish Society of the Friends of St. James et l’association hollandaise Het Nederlands Genootschap van Sint Jacob assurent des permanences au Bureau du Pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle pour délivrer la "compostela" et renseigner les pèlerins.

La cathédrale de Compostelle fait un appel à tous les anciens pèlerins de France pour qu'ils se joignent à ceux qui accueillent les pèlerins à leur arrivée.

 

Elle propose

  • La possibilité d’être bénévole pour l’accueil aux pèlerins au Bureau du Pèlerin de Compostelle, par roulements d’une durée d’au moins 15 jours
  • Une formation (en français) pour accomplir cette tâche, qui permettra aussi, par la suite, d’être bénévole dans n’importe lequel des gîtes ACC (Accueil Chrétien du Chemin)
  • Le soutien et l’amitié des responsables, au sein d'équipes internationales
  • L’hébergement gratuit dans des installations adéquates; l’entretien et le voyage étant au compte du volontaire.

 

Elle demande

  • l'expérience: avoir fait le chemin au moins une fois pour pouvoir comprendre ce que vivent les pèlerins
  • une connaissance suffisante de l'histoire de saint Jacques, des traditions compostellanes, de l'histoire du Chemin et de son évolution récente
  • de bonnes dispositions et la capacité de travailler en équipe, des facilités de communication, d'écoute et d'empatie
  • une sensibilité spirituelle quant aux valeurs du Chemin
  • un niveau minimum d'espagnol pour répondre aux questions et donner des renseignements simples (le séjour peut permettre d'améliorer la connaissance de la langue) et la maîtrise d'une autre langue européenne: français, anglais, italien, allemand...

 

Comment faire ?

 

En remplissant le formulaire que vous trouverez à droite sur cette page.

Offices religieux

Horaires des Messes dans la cathédrale


 

 

7:30h. Chapelle du Santísimo.

8:00h. Chapelle du Santísimo.

9:00h. Maître-Autel.

9:00h. Chapelle du Santísimo. (SAMEDI, DIMANCHE ET FÊTES)

9:40h. Chant des Laudes en latin. (SAMEDI, DIMANCHE ET FÊTES)

10:00h. Chapelle du Santísimo.

11:00h. Chapelle de La Corticela.

12:00h. Maître-Autel. Messe du PÈLERIN.

13:15h. Maître-Autel.

18:00h. Maître-Autel. (DIMANCHE ET FÊTES)

19:30h. Maître-Autel.

 

Messes en langues étrangères

 

Des messes en allemand, anglais, italien, français et portugais sont dites chaque jour, entre juin et septembre (parfois plus) dans diverses chapelles de la cathédrale, et des confessions sont assurées . Les horaires sont annoncés à la sacristie et sur les grilles des chapelles où elles ont lieu.

 

Les messes en français sont généralement célébrées dans

la chapelle du Saint-Sauveur, dite "du roi de France"

(derrière le maître-autel)

BÉNÉVOLE À COMPOSTELLE

ACCUEILLIR À COMPOSTELLE

Le Bureau d'Accueil du Pèlerin à Saint-Jacques prend ses quartiers dans ses nouveaux bâtiments, rua Domingo García-Sabell, à Santiago, le 1er janvier 2016 (en-dessous de l'Hostal des Rois Catholiques ou en descendant la Costa de San Francisco).

 

Il hébergera les bénévoles qui voudraient accueillir les pèlerins au terme de leur chemin, par roulement de 15 jours (un mois maximum), entre le début janvier et la fin décembre 2016.

Une formation de base (en français) sera donnée sur place afin que les accueillants puissent répondre aux questions des pèlerins.

 

Les bénévoles peuvent aussi choisir d'être hospitaliers dans l'un des centres de l'ACC (Accueil Chrétien du Chemin) en Espagne: à Carrión de los Condes, León, Foncebadón, Ponferrada ou El Acebo.

 

Le formulaire d'inscription, ci-dessous, peut être imprimé et renvoyé au Bureau du Pèlerin.

 

Activités culturelles

Pour la seconde année consécutive, la cathédrale de Compostelle offre au cours de l'été 2015 une série d'activités culturelles destinées à faire connaître l'histoire, l'art et la littérature du pèlerinage à Saint-Jacques.

À l'Hostal de los Reyes Católicos, les 16, 23 et 30 juin, 3, 7 et 10 juillet, 4, 7, 11, 14, 18, 21, 25 et 28 août et 1 et 8 septembre, des conférences seront données (en espagnol) à 19 h 00 par de nombreux spécialistes du thème.

À San Martín Pinario, également à 19 h 00, aura lieu la projection d'un film sur la vie de l'Apôtre et la cathédrale des étoiles.

Des concerts sont également prévus pour les pèlerins.

Au delà

Padrón, Finisterre et Muxía

 

Depuis la fin du XIVe siècle, les pèlerins de Saint-Jacques ont volontiers poursuivi leur route jusqu’à la côte:

  • à Padrón, on leur indiquait l’endroit où saint Jacques avait prêché, celui où avait accosté la barque qui transportait son corps, et le rocher qui s’était ramolli sous le poids de celui-ci
  • au cap Finisterre, on leur montrait la trace du pied du Christ, le siège, creusé dans le roc, où se seraient assis la Vierge, saint Jean, saint Jacques et saint Pierre, ainsi que la tombe de saint Guillaume (Saint-Guilhem-du-Désert),
  • à Muxía, on leur faisait voir la barque de pierre dans laquelle était arrivée la Vierge, et dont le mât, long d’environ 25 m, ne pouvait être bougé que par les pèlerins libres de tout péché   [le sanctuaire de Muxía a brûlé la nuit de Noël 2013, mais sa reconstruction a commencé et devrait être terminée avant l’année 2015]